Ta culture

grand dessin d’enfant

Reviens à toi. Oublie la culture qui n’est qu’illusion, instrument de domination, fausses nouvelles fausses vérités. Dresse un autel simple à l’imagination. Marche dans la ville ou la campagne et que les yeux enfin se rejoignent avec tes pieds. Écoute le chant du vent dans les branches du chêne, oublie la langue vulgaire pour parvenir à bien entendre l’unique langue commune. Fuis cette folie qu’ils nomment raison. Reviens à toi et ouvre en grand ta mémoire ses couloirs ses caves, ses cachots. Laisse respirer l’oiseau transi, accompagne en son rêve l’ours le loire la taupe. Et n’aies pas peur de ce que tu y trouveras. C’est là ta vraie culture et déjà la veine des troncs crée des lettres et des mots, devient lecture comme l’onde dévalant la pente des collines un chant. Retrouve ici et là tout ce qu’on s’est acharné à effacer. réapprends à lire dans les plus petites choses que nul autre ne voit que toi. C’est cela ta culture véritable en tous temps et lieux, débarrasse-toi du reste et vois : déjà tes pieds tes mains prendre racine dans le rien qui n’est pas rien.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.