trouver sa limite

En principe on n’utilise pas de modèle à l’atelier. pourquoi parce qu’on ne ferait que peu de tableaux, parce qu’on serait hypnotisé par beaucoup trop de paramètres… ressemblance, but à atteindre, perfection, illusion d’avoir réalisé un tableau alors qu’on a seulement imité. Mais parfois pour le fun et aussi pour d’autres raisons comme indiquer une limite à ce qui parait à première vue illimité … il arrive contradiction qu’on s’y colle.

Ne pas aller au bout du bout par lassitude, par la prise de conscience d’un manque… pour tout ce que l’on voudra se donner comme excuse. n’empêche que l’aspect inachevé ne manque pas de chien. On pourrait presque l’aimer mieux que l’original. mais il faut être siphonné comme l’auteur de ces lignes pour ça très certainement.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.