L’oeil du cyclone

3h

la journée commence, café, cigarette, caresse sur la tête de la chatte, rien d’extraordinaire sauf la banalité de la répétition. Et pourquoi répéter toujours les mêmes gestes dans le même ordre, pourquoi s’attacher à ce genre d’extraordinaire là alors que l’on pourrait se coiffer d’un chapeau et utiliser un extraordinaire latéral.

exemples d’extraordinaires latéraux

  • Bien choisir la couleur du chapeau que l’on va poser sur son crâne avant toute chose. Ce qui nécessite une bonne organisation, que les chapeaux soient accessibles facilement sitôt le pied posé hors du lit. Ce qui nécessite d’avoir pensé à installer un dressing dans la chambre à coucher en premier lieu, puis d’avoir imaginé qu’un jour nous aurions besoin de porter un chapeau. Ce qui nécessite aussi d’avoir réfléchi au genre de chapeau que l’on achètera, à sa forme, à sa couleur, à son utilité. Par exemple si je décide de porter un chapeau blanc toutes mes pensées sitôt que je bondis du lit vont se diriger vers une seule direction, par exemple l’information la plus précise et exhaustive sur un seul sujet qui traverse mon esprit au moment même où je bondis du lit. À cet instant je règle une bonne partie du problème de l’embarras du choix. Et pourquoi pas chercher le plus d’information sur la façon d’écrire avec un chapeau blanc sur la tête. Donc il me faut évidemment un chapeau blanc facilement accessible sitôt que le désir de l’attraper me vient, donc une étagère dans un dressing que j’aurais préalablement construits et qui évidemment ne se situerait qu’à une distance raisonnable du lit pour qu’en effectuant le bref parcours du lit vers le chapeau je ne perde pas le fil de mes idées.
  • Trop tard, je me suis trompé de chapeau, j’ai pris le noir au lieu du blanc. mais pas grave l’idée me vient de changer de direction complètement et de me mettre à l’apprentissage du latin.
  • Mon chapeau noir sur la tête exige que je change de chapeau pour trouver le jaune. Avec le jaune je deviendrai plus optimiste je ne verrai plus les choses en noir, ce qui est profitable pour étudier une langue morte, et notamment le fameux morceau de ses déclinaisons, sans parler des enclaves, il vaut mieux être coiffé du chapeau jaune pour arrondir les angles et sauter comme un cabri joyeux par dessus les difficultés.
  • le nominatif est d’une facilité assez déconcertante à comprendre il suffit de dire que c’est le sujet comme il est aussi facile de comprendre que l’accusatif est l’objet, évitons de trop nous vautrer dans l’angoisse du complément pour l’instant, trop de trous comme dans un gruyère à ce propos.
  • trois cas pour aujourd’hui suffisent et tu peux en être heureux. nominatif accusatif et le datif si l’objet n’est pas directement relié au sujet
  • Retour du chapeau noir je trouve que le noir me va mieux au teint ce matin. Et bien sûr changement total de direction. Le site Spip. du coup pour avancer sur ce projet le chapeau blanc s’impose : de l’information rien que de l’information et encore de l’information rien que ça pour le moment
  • Allons sur ce site que j’admire et que je jalouse et oublions l’émotion, reste froid comme un lézard en plein hiver. appuie sur le bouton inspecter et observe la structure de la page d’accueil. Ainsi donc il y a une page index sous forme d’un tableau et toute la navigation part des boutons alignés juste sous la bannière. Ils sont gros, peut-être qu’il existe une possibilité de faire moins gros, noter ça. cela semble simple pour l’instant et on aurait pas besoin d’un spip pour faire ce genre de page. d’ailleurs observe l’absence des deux boutons *espace privé* et *recalculer la page* ce n’est pas pour des prunes que c’est construit ainsi. D’ailleurs cela répond à une question que tu t’es posée il y a moins d’une semaine: comment faire pour ne pas voir ces fichus boutons sur la page d’accueil?
  • problème pas complètement résolu mais de bonnes pistes de bonnes informations glanées pour y parvenir en fait il suffit d’avoir un ensemble de pages html destinées au public qui vont aller piocher les diverses informations dans les rubriques et articles de spip. Le tout relié par des liens, un maillage. Une information en découle naturellement, réfléchir en amont à la fabrication de ce maillage, imaginer une arborescence, et pour ça plusieurs solutions
  • un crayon et du papier
  • un schéma heuristique genre mind map
  • une liste à puces.
  • possibilité ouverte d’en trouver d’autres en cours de route.
  • il faudra observer encore comment ces pages html utilisent les squelettes natif ou bien si elles transitent par des squelettes personnalisés …

Ce qui fait que je n’ai pas écrit de texte ce matin comme tous les jours entre 3h et 8h du matin. mission accomplie en partie grâce aux chapeaux totalement imaginaires d’ailleurs. j’ai fait une petite incartade dans un extraordinaire latéral.

et maintenant il est 10h27 et je me sens étrangement vide la tête nue, pourtant tout semble calme comme au centre d’un cyclone.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.