monter et descendre

Escher dessin.

Un homme qui monte doit descendre à un moment où a un autre. Et ce quelque soit le moyen qu’il choisira d’emprunter. Ascenseur, escalier, ballon de Montgolfier, fusée. La loi de la pesanteur oblige. Il ne convient pas d’en être à chaque fois surpris ou étonné, ni de s’en plaindre, pas plus que de s’en réjouir. Ensuite quand on le sait ce que l’on en fait… Tu l’as toujours su puisque tu as vécu à la campagne. Tu as vu des hommes monter sur des charrettes de foin et d’autres tomber de haut quand ils s’apercevaient qu’ils étaient cocus ou bourrés comme des coings. Des l’enfance tu t’es trouvée confronté à la loi. Tous ces rêves de vol que tu effectuais de nuit alternent encore dans ta mémoire avec les raclées magistrales qui te jetaient à terre. Une longue répétition servant d’apprentissage comme de vérification de tes premières intuitions. Parfois quand tu y penses tu pleures, d’autres fois tu ris. Les souvenirs, comme les émotions subissent aussi la loi de la pesanteur il ne faut pas croire.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.