Auschwitz, Dachau, Treblinka

Miniature perçante huile sur papier photo La chanson commence par " ils étaient vingt et cent ils étaient des milliers " et quand je l'entends la première fois je viens d'atteindre mes 14 ans. J'aime bien l'air et puis, c'est assez simple à jouer à la guitare... J'apprends les paroles et je m’entraîne copieusement devant … Lire la suite Auschwitz, Dachau, Treblinka

Susceptibilité

Susceptibilité tempéra sur papier 18x24 cm Patrick Blanchon 2019 SusceptibilitéPendant longtemps je suis un « écorché vif » Pour un « oui » ou pour un « non », surtout pour un « non » je monte sur mes grands chevaux, possédé par un Gengis Kahn grotesque. Il faut  qu'on m'aime bon dieu ! et qu'on ne me contredise  pas en plus. Franchement, … Lire la suite Susceptibilité

Avoir une idée en peinture

Il me semble alors évident qu'une idée véritable répond à un besoin tout d'abord. Si on n'a pas besoin de s'exprimer sur quelque chose à quoi bon le faire ? et tout alors se jouera dans cet à quoi bon.

Désapprendre

J'ai longtemps refusé d'ouvrir un atlas de géographie pour repérer ces villes qui comme Samarcande notamment ne pouvaient se situer dans la réalité vraie mais plutôt sur une autre carte, un autre territoire que nul sinon moi et Marco Polo peut-être ne foulerons jamais.

Renoncer à la biographie.

On peut aussi s’entourer d’œuvres d’art pour satisfaire à ses besoins naturels. Je te déconseillerais les murs de la cuisine quand même à cause de la graisse qui colle aux surfaces et qui ne se nettoie jamais bien facilement.

« Il y a les lanternes éteintes et les lanternes allumées »

Plus jeune je m’asseyais prés d’elle et barbouillais du papier avec les couleurs qu’elle me donnait. De temps en temps elle me donnait un conseil mais la plupart du temps nous partagions un silence qui n’était pas inquiétant au contraire, j’avais l’impression de la retrouver vraiment à ces moment là. Sans qu’aucune parole ne sorte de nos bouches. Mais une fois ce silence rompu, tous les mensonges recommençaient bien sur.

L’égocentrisme des artistes

Pour un artiste ce serait une grossière erreur d'attribuer une valeur à une oeuvre d'art sur la base du temps qu'il a passé sur celle-ci, et paradoxalement les artistes imaginent à tort que si un tableau par exemple a été réalisé plus rapidement qu'un autre sa valeur devra être moindre.