La pensée agissante.

Le point commun entre tous ces personnages merveilleux c’est qu’ils proposent d’améliorer considérablement ma vie en me faisant gagner une somme énorme à des jeux de hasard. Pour cela chacun y va de sa recette personnelle : j’ai le choix entre le rituel de la grenouille bleue ou du bison vert, l’anecdote de l’herboriste style Hildegarde de Bingen qui découvre un chat perdu qui prononce un message caché, et désormais le rituel de la pensée agissante

« Il y a les lanternes éteintes et les lanternes allumées »

Plus jeune je m’asseyais prés d’elle et barbouillais du papier avec les couleurs qu’elle me donnait. De temps en temps elle me donnait un conseil mais la plupart du temps nous partagions un silence qui n’était pas inquiétant au contraire, j’avais l’impression de la retrouver vraiment à ces moment là. Sans qu’aucune parole ne sorte de nos bouches. Mais une fois ce silence rompu, tous les mensonges recommençaient bien sur.

La voix de Felix Leclerc

Cette voix m’a longtemps bercé, je plongeais en elle comme dans une caverne et allais m’allonger à coté des ours et des loups les jours de grand froid. Là tout le monde se retrouvait dans la chaleur et le sommeil pour passer le grand hiver des jours maussades.

Rater

Le jour ou j’ai enfin compris que je ne cherchais pas la réussite mais l’échec en toutes choses, ma vie se modifia, désormais je me suis bâti une philosophie de l’échec le tenant pour une chose évidente, habituelle, normale, inéluctable. Il y a plus de chance qu’une tentative quelconque échoue qu’elle réussisse.