La peinture et le silence.

Il y a le silence, que l’on considère souvent gênant, lourd, difficile à supporter. C’est ce silence qui m’aura été le plus dur à traverser. Un silence constitué de tous les bruits que je ne voulais pas entendre, un silence constitué de tous les bruits du monde souvent mal interprétés. Un silence constitué par moi-même en relation avec le monde.