Nabuchodonosor suite

J’étais tellement léger d’argent à ce moment là que ce fut une bénédiction en apparence et je n’oubliais pas de remercier la providence. Mais en fait ce fut vraiment là que je compris totalement l’expression « il vaut mieux un petit chez soi qu’un grand chez les autres. »
Car à peine avais je posé mon sac dans cette nouvelle chambre, que je compris le but recherché par le boxeur. Il ne désirait pas moins que je satisfasse sexuellement sa compagne qui avait en cette matière un appétit d’ogresse.

Nabuchodonosor

Je crois que les premières phrases que nous avons échangées ensemble, c’était aux environ de l’heure du whisky, juste après le pastis et avant la poire Williams. Peut être même avait il pris un peu d’avance pour tuer le temps, attendant un comparse, une oreille qui l’écoute avec quelques bières blondes , de celles qui soulagent largement la vessie quand on les pisse à potron-minet.