Sur la piste du signe

Dans la rencontre sincère le cœur s’ouvre et les silences deviennent des accélérateurs de pensées, d’idées, d’émotions qui offrent de nouveaux point de vue. Aujourd’hui je me souviens de Don Juan et de Carlos Castaneda, de la petite tape entre les deux omoplates qui permet de changer son point d’assemblage avec la réalité, pour percevoir des réalités plus subtiles.