Ténacité

Tout le monde rencontre des galères c’est la vie et ce n’est pas prêt de changer. Certains accusent le ciel et ruminent tandis que d’autres examinent leurs responsabilités ou tentent de se forger une expérience sur l’aléatoire et ses conséquences.

Il y a quelques jours de cela j’ai eu la chance de rencontrer un collectif d’artistes et d’être invité à partager leur repas et en écoutant leurs récits une chose m’a frappé : leur ténacité.

Sous les plaisanteries, les sourires, les rires, la bonne humeur déposés dans le pot commun de cet instant formidable, mon attention aura noté un nombre important de tragédies qu’ils ont su traverser sans se résoudre à baisser les bras.

Pour ce couple de Sculpteurs qui a perdu 200 pièces avec un transporteur dilettante, pas d’autre solution que de tout refaire à leurs frais et de renvoyer la commande, pour ce peintre qui se fait dérober toute une collection de tableaux par un galeriste peu scrupuleux, ou qui découvre soudain à un retour de ses toiles qu’elles ont toutes été souillées.. Pas de raison de perdre son temps à se lamenter, on continue coûte que coûte.. Je pourrai encore ajouter tant d’anecdotes à la liste mais cela ne t’apportera pas grand chose de plus pour comprendre l’essentiel: cette ténacité qui fait que chacun passe outre pour parvenir finalement à cet instant suspendu dans la nuit un peu fraîche et malgré cela tellement chaleureuse dont je voulais te parler.

Ce n’est pas le monde des bisounours

Ces personnes sont des résistants dignes de ceux qui ont participé à la dernière guerre et à ce qu’on ne s’exprime pas en teuton.

Je réfléchissais à tout cela au volant de mon vieux Kangoo en revenant chez moi par les routes sinueuses du Pilat.

Je me demandais si moi je possédais aussi cette fameuse ténacité ?

Force est de constater que je n’en avais jamais pris conscience auparavant occupé pendant des années à survivre plutôt que vivre.

La différence c’est la confiance indéfectible en l’art et la culture qui permet de passer bon nombre d’obstacles avec élégance et brio et dans mon for intérieur je me demande encore si la providence m’attribuera un jour ce don.