Barabas ou Zorba?

Enfin la mer rouge ne s'est jamais ouverte devant moi, et si j'ai connu des buissons ardents, ce n'était pas Dieu qui s'y trouvait mais de bien jolies filles avec lesquelles je batifolais.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :