Accorder un instrument

C'était le soir et la lumière adoucit par le sable qui flottait dans l'air jetait sur les parois de pisé du quartier des tons chauds. Une odeur de bergamote descendait du ciel et ça et là des femmes finissaient par se confondre dans les ombres encore tranchantes.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :