Notoriété

Il reprenait conscience peu à peu. La nuit avait été agitée et il n'avait pu trouver le sommeil que durant quelques heures, il ne parvenait pas à se rappeler s'il avait rêvé ou non. L'article qu'il avait parcouru sur les rêves quelques jours auparavant lui assurait pourtant que c'était une très bonne chose de ne pas se souvenir. La lessiveuse avait fait le job et peu importe que la conscience soit impliquée ou pas. Il tenta de mettre un peu d'ordre dans ses idées en se remémorant toutes les priorités de la journée à venir. Mais l'envie d'un café fort le propulsa du lit et puis, tout n'était-il pas inscrit sur l'agenda ? il n'aurait qu'à le consulter tranquillement en déjeunant. Mais au moment de s'emparer de celui ci, il songea à tout autre chose et l'oublia.

Un messager sans message

Généralement, je m'en tire pas un sourire et une pirouette sympa, ou alors je fais le clown, j'aime bien faire le clown. Mais cette question m'a longtemps taraudé tout de même, non pas que moi je veuille faire passer un message dans mon travail, mais est ce que l'art a pour vocation d'être un messager ... Et bien la réponse est entre oui et .. non.

Le premier mensonge

De son oeil rond il me regardait en inclinant un peu la tête et pendant que je sirotais ma grenadine ou mon diabolo menthe il commençait à éructer des menteur , menteur, picoteur qui me glaçaient le sang et rire à gorge déployée.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :