La confiance.

Cette confiance là ne m'a jamais convenue, même au creux de mes amours les plus folles j'ai toujours laissé à l'autre une part obscure, la plus grande de lui je crois bien, la relation ne s'effectuant que par l'intermédiaire d'une surface plane entre deux bulles inconnues.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :