Renaissance

Je me suis interrogé sur la symbolique du messager des Dieux, le fameux Hermes, qui ne cesse d'effectuer des voyages entre les mortels et les immortels pour transmettre l'information. J'ai voulu devenir Mercure, me liquéfiant en quelque sorte dans sa couleur et ainsi osciller d'un bout à l'autre d'un baromètre imaginaire juste pour éprouver les informations contenues dans le froid comme dans le chaud.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :