Le petit sentier #8

Il y a ce que l'on veut et puis on pense, on pense on pense toujours énormément jusqu'à imaginer qu'on va déjà l'obtenir et, en pensée on l'obtient évidemment déjà. En cherchant des méthodes, des idées, des plans, en surfant parfois aussi dans les bouquins, sur le net. Tout cela est très bien sauf que pour moi ça ne fonctionne pas vraiment. J'ai obtenu des montagnes de tableaux en pensée, mais je ne peux absolument rien en faire.

Des systèmes, du hasard et des voitures rouges.

Ainsi pour faire face à cette production de tout système qui est le fruit de sa régularité mécanique, les créateurs s’intéressent-ils désormais au hasard, et tentent d’en établir des lois afin de créer parfois dans la régularité une anomalie, une insécurité, un danger dont ils se serviront pas la suite pour renforcer les principes premiers de leur construction.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :