Le tableau.

Au début ce fut à peine remarquable, un léger tremblement dans la réalisation d'un trait que j'aurais voulu droit, mais désormais c'est évident : que quoique je veuille peindre cela finit en gribouillis informe.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :