Pourquoi j’ai ouvert ce blog

L’amour que l’on me jette à la figure comme mon égoïsme ou égotisme ou mon égocentrisme, tout ces beaux mots à la mode désormais n’y change rien. D’abord parce que je ne sais pas aimer à la mode actuelle, et aussi parce que mon ego m’a permis de survivre jusque là et que je considère à tort ou à raison que c’est mon seul véritable ami. Il faut beaucoup de courage et d’illusions pour se détacher de l’ego, mais il me semble aussi qu’il en faut tout autant pour l’accepter tel quel.