Hommage à Massoud

Tu peux m'obséder, visage d'un autre bonheur !Vous pouvez moduler vos incantations, voix amoureuses !Je regarde ce que j'ai choisi et j'écoute ce qui m'a déjà bercé. On me dit : « Allah te pardonnera ». Je refuse ce pardon que je ne demande pas. Jeune homme je nourrissais pour la tristesse des désirs dignes des amants les plus fougueux . Je... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :