Putain de mélancolie

"Elle va et vient. M'emporte vers les sommets et me laisse retomber comme une crêpe pliée en deux pendant des jours parfois des semaines."

C'est exactement comme ça qu'il me présente la chose sans ciller. En mode victime majeure, plains moi vite sinon je pleure. Ce sale petit enculé de Will avec sa larme à l’œil.

A un moment, pas longtemps après qu'il ait commencé sa litanie, j'ai envie de lui filer une mandale, ou un bon coup de boule, à la limite un coup de pied au cul métaphorique mais ça fait tellement d'années qu'on se connait que j'ai laissé tombé.

Cartographie mélancolique

La mélancolie fut un chemin sur lequel j'ai voulu rester parce que c'était mon lot, mes cartes et j'ai fait avec elle ce que j'ai pu comme j'ai pu. Comme font les vieux couples qui s'aiment jusqu'au bout quoiqu'il puisse advenir plutôt que de se retrouver seul.

Mon ami Fernando

Ce n'est pas dans le café "A Brasileira" dans le Chiado, à Lisbonne que je le rencontrai la première fois. Peut-être était-ce dans une ruelle de Martyres ou dans le fond d'une salle enfumée de Sacramentos .. la vérité vraie est que je ne m'en souviens plus. Un ami c'est finalement comme ça, on le... Lire la Suite →

Mélancolie

Les anciens attribuaient à la bile noire sa raison d’être, réglant ainsi le problème par une production d’humeur anormale. Ils accompagnaient leurs observations quant au phénomène en indiquant que les personnes frappées de mélancolie n’étaient pas épargnées non plus par le génie.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :