Désapprendre

J'ai longtemps refusé d'ouvrir un atlas de géographie pour repérer ces villes qui comme Samarcande notamment ne pouvaient se situer dans la réalité vraie mais plutôt sur une autre carte, un autre territoire que nul sinon moi et Marco Polo peut-être ne foulerons jamais.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :