Tout ça pour ça

"Tout ça pour ça" c'est comprendre instantanément que les efforts sont vains et s'y accrocher toutefois en oubliant qu'ils ne sont qu’hypothèse dans le cadre d'un but qu'en amont on se sera fixé pour atteindre un autre but dans un jeu de piste.

Ce jeu de piste en art, en peinture est souvent un jeu de l'oie où l'on croit avancer de 2 cases pour reculer de 4 ensuite. Cela énerve au début de retomber sur le doute et la mésestime de soi mais il semble que ce soit néanmoins un parcours presque obligé à proportion de l'orgueil qui pousse vers la stratosphère la capsule de l'artiste. On prend un paquet de jets dans la gueule, ça nous déforme les joues et on croit être transformé en guimauve toute ossature ayant disparue, médusé on reste ainsi en suspens.... la ligne centrale convexe avant de revenir à sa position horizontale.

Hommage à Massoud

Tu peux m'obséder, visage d'un autre bonheur !Vous pouvez moduler vos incantations, voix amoureuses !Je regarde ce que j'ai choisi et j'écoute ce qui m'a déjà bercé. On me dit : « Allah te pardonnera ». Je refuse ce pardon que je ne demande pas. Jeune homme je nourrissais pour la tristesse des désirs dignes des amants les plus fougueux . Je... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :