Tissage

"Parle moi de tes liens je te dirai qui tu es" C'est cette phrase qui surgit soudain au creux de la nuit qui me réveille et me maintient en veille. Est ce une question ou un constat je ne sais pas, le fait est que je me retrouve confronté à cette phrase comme devant une... Lire la Suite →

Transparence et opacité

Les anciens lettrés chinois portaient une attention particulière à l'équilibre entre le vide et le plein lorsqu'ils peignaient. Ils ont même trouvé une proportion dont le souvenir aura voyagé jusqu'à nous, c'est le rapport 1/3 de plein 2/3 de vide et cela est surtout valable dans les petits formats. Que signifie ce rapport entre le vide et le plein, entre le rien et le quelque chose, entre le le fixe et le mouvant entre l'inerte et la respiration ?

The void / Le vide.

Errance 1 Peinture Patrick Blanchon Several years ago my paintings did not suit me. The shimmering colors that I deposited there formed only an accumulation of false notes. The feeling that came to me then was close to the one that usually insults me in contact with any cacophony. However, I have struggled many times... Lire la Suite →

Quels sont mes besoins ?

Quand je revois passer cette publicité pour un trépied photo extraordinairement bien mis en scène, évidemment que je souffre cruellement du manque de ne pas avoir en ma possession cet objet. Cela ne dure que quelques secondes et heureusement cela me donne l'impression de résister aisément à l'envie de cliquer. Mais plusieurs fois par jour, et ce de façon outrancière parfois, cela m'interroge vraiment sur les façons dont je m'entube tout seul.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :